Le webzine VisualMusic a consacré quelques lignes au Festival Pyramid.

Le festival se veut une sorte de rite rétro-futuriste en l’honneur du synthétiseur. Et quel meilleur endroit pour ça que la cité côtière mi-ringarde mi-visionnaire de La Grande Motte, je vous le demande.”

L’article est disponible en intégralité en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*