Un mois après sa mort, Avicii prépare déjà un album

Avant de mourir le 20 avril dernier, le Suédois avait laissé plus de 200 morceaux inédits de côté. Une partie devrait voir le jour sur un album posthume.

A chacun sa manière de faire son deuil diront certains, mais on peut néanmoins être surpris par la rapidité de cette annonce, alors que les conditions de la mort d’Avicii laissent toujours planer le doute d’un énorme burn out dû aux tournées intensives de l’artiste, ainsi qu’à ses excès. En guise de réponse, les représentants légaux de Tim Bergling avancent que celui-ci préparait déjà une suite à son dernier EP en date, et qu’il n’y aurait donc aucune raison permettant d’empêcher ce « come-back »

A chacun sa manière de faire son deuil diront certains, mais on peut néanmoins être surpris par la rapidité de cette annonce, alors que les conditions de la mort d’Avicii laissent toujours planer le doute d’un énorme burn out dû aux tournées intensives de l’artiste, ainsi qu’à ses excès. En guise de réponse, les représentants légaux de Tim Bergling avancent que celui-ci préparait déjà une suite à son dernier EP en date, et qu’il n’y aurait donc aucune raison permettant d’empêcher ce « come-back »

Les platines de l’au-delà. A chacun sa manière de faire son deuil diront certains, mais on peut néanmoins être surpris par la rapidité de cette annonce, alors que les conditions de la mort d’Avicii laissent toujours planer le doute d’un énorme burn out dû aux tournées intensives de l’artiste, ainsi qu’à ses excès. En guise de réponse, les représentants légaux de Tim Bergling avancent que celui-ci préparait déjà une suite à son dernier EP en date, et qu’il n’y aurait donc aucune raison permettant d’empêcher ce « come-back ».

Musique mort-vivante. Si la nouvelle, musicalement, ne permet pas a priori d’espérer un chef d’œuvre, on peut néanmoins s’interroger sur la tendance consistant à exploiter l’œuvre d’artistes décédés, comme cela a été récemment le cas avec Prince ou les Cranberries. Comme à chaque fois, seul le public saura juger si ces albums tombés de l’au-delà méritent une vie terrestre… ou pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*